En Ile-de-France les maraîchers mettent plusieurs années avant de trouver une terre à exploiter. Une jeune société du secteur social et solidaire propose aux entreprises d'utiliser leurs espaces verts pour y installer de petites fermes.

Un maraicher peut mettre jusqu'à 3 ans pour trouver une terre à exploiter
Un maraicher peut mettre jusqu'à 3 ans pour trouver une terre à exploiter © Getty / BSIP / Contributeur

Estelle Maruzzo, ancienne HEC à la main verte, estime que le temps des belles pelouses - ressemblant à un terrain de golf - entourant les grandes entreprises est passé de mode.

Potager

Avec sa société Cultures et compagnie , elle leur propose de transformer ces espaces verts en potager. 8 700  hectares de terres cultivables sont détenues par les entreprises en petite couronne d'Île-de-France. Certaines restent en friche, d'autres sont transformées en pelouses joliment tondues où la biodiversité est absente. 

Installer un maraîcher qui ne trouve pas de terre

Un maraîcher dans la région peut mettre jusqu’à trois ans pour trouver une terre à exploiter. La profession est fragilisée. Un maraîcher gagne en moyenne 740 euros par mois. Les transactions agricoles sont de plus  en plus rares.  Pour les aider à s'installer, Estelle Maruzzo propose aux entreprises de mettre leurs espaces verts à la disposition de ces professionnels. 

Des paniers de légumes sur le lieu de travail

Sur place sont cultivés des carottes, des salades, des pommes de terres, des poireaux, des tomates. L'idée étant d'avoir sur place des paniers de fruits et légumes bio destinés aux collaborateurs  sur le lieux de travail. 

Pour plus de détails retrouvez Estelle Maruzzo fondatrice de Cultures et Compagnie au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.