Un viticulteur a crée son petit robot pour remplacer les désherbants chimiques dans les vignes.

Fin des désherbants chimiques dans les vignes
Fin des désherbants chimiques dans les vignes © Getty / Johann Oswald - was-fuers-auge

Xavier David-Beaulieu après une carrière déjà bien remplie est revenu à Saint-Émilion (Gironde) sur les terres familiales reprendre la maison de vin. Cet adepte d'une culture plus proche de la nature a mis au point un petit robot surveillé à distance qui se faufile entre les pieds de vigne pour couper l'herbe grâce à ses lames de devant.

Energie solaire

Tout petit et tout jaune, monté sur quatre roues, il a des panneaux solaires sur le haut, est équipé de GPS et de capteurs pour se guider sur la parcelle et dans les rangs. Il pèse 20 kilos, mesure moins d'un mètre de long et 30 cm de hauteur. 

Il travaille seul ou en troupeau

Il a été conçu pour le travail de précision dans les vignes mais il s'adapte à toutes sortes de terrains. Plusieurs robots peuvent travailler en troupeau sur de grandes parcelles. 

Un marché à prendre

Avec l’interdiction des désherbants chimiques, il y a un énorme marché à saisir. Plusieurs domaines dans le bordelais le testent, de grosses entreprises aussi comme par exemple la SNCF pour désherber le long de ses voies. 

Le petit robot qui se faufile partout a reçu le prix EDF Pulse décerné par le public.

Xavier David-Beaulieu fondateur de Vitirover au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.