Une jeune entreprise française s’est spécialisée dans l’observation des animaux grâce à son ballon silencieux

Le ballon Eonef à la Reunion au mois de juin
Le ballon Eonef à la Reunion au mois de juin © Eonef

Julie Dautel, une jeune designeuse fait partie de ces nouveaux entrepreneurs qui ont le souci de créer une activité rentable tout en œuvrant dans l’intérêt de la planète.

Un ballon transparent statique gonflé à l’hélium

Sa jeune société Eonef  a créé un ballon  spécialement étudié  afin que les scientifiques puissent l’utiliser pour l’observation et la préservation de la faune et de la flore. Il mesure quatre mètres de diamètre par trois. Transparent, Il est équipé d'ailerons et d'éventuels panneaux solaires. Une personne est suffisante pour le déployer, et ce en moins de 30 minutes 

Solution silencieuse pour observer les animaux

C'est une solution silencieuse et résiliente. Une fois déployé, le ballon a une autonomie de vol qui va d'une à plusieurs semaines, à la différence des drones qui ne restent en l'air que quelques heures et qui redescendent parce qu'ils chauffent. Le silence est un réel atout pour observer les animaux. De plus une fois l’opération terminée, on plie le ballon, le range dans sa valise, et le lieu reste  intact.

Les oiseaux de la Réunion 

Au moins de juin, la ballon Eonef a réalisé sa première mission scientifique. Cette bulle dans le ciel a permis  de suivre une population d'oiseaux qui niche dans de profondes ravines et qui va chasser à plusieurs kilomètres des côtes en mer. Le ballon a permis ainsi de les suivre sans avoir à positionner plusieurs émetteurs sur l'île. 

Prochaine mission, les bilbys d'Australie

Julie se prépare à envoyer d’autres bulles dans le ciel. La prochaine mission débutera ce mois-ci. Il s’agit d’aller observer depuis les airs des bilby, ces petits rongeurs qui se cachent en Australie.

Julie Dautel , présidente d'Eonef, au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.