Stéphane Gigandet est un "geek" humaniste, puisqu'il passe ses heures de loisir à développer des projets numériques d’intérêt général. Il a créé ainsi une application qui permet à chacun d'entre nous d’améliorer les produits alimentaires

Nous pouvons tous améliorer la qualité des produits alimentaires
Nous pouvons tous améliorer la qualité des produits alimentaires © Getty / SDI Productions

Pour rendre le secteur agroalimentaire plus transparent, Stéphane Gigandet a créé l’application Open food facts. 

Un million de produits référencés

Sa banque de données contient un million de produits de l'agroalimentaire. Elle a été réalisée pour et avec l’aide des consommateurs, qui peuvent ainsi, en scannant les produits dans les rayons, avoir des informations concernant ces articles. 

"Nutri score" et autres données

Ainsi apparaît sur l'écran le "nutri score", la qualité nutritionnelle, le "score nova", le degré de transformation. 

Mais vous pouvez aussi savoir si le produit convient aux végétariens, aux véganes, ou encore s'il contient de l'huile de palme.

Un "Wikipédia" des aliments 

Les consommateurs participent activement à l'enrichissement des données. Si un produit n'est pas référencé, il suffit de le prendre en photos et de le rajouter.

Plus de cent applications intéressées

Les informations sont offertes à tous. Plus d'une centaine d'applications, dont les plus célèbres utilisent les données d'open food facts, ce qui réjouit son fondateur qui réussit ainsi à avoir un impact sur l'alimentation. 

Stéphane Gigandet vient d'être distingué par l’ONG Ashoka qui, chaque année, accompagne de nouveaux entrepreneurs sociaux identifiés  comme jouant un rôle dans la résolution des grands enjeux sociétaux.

Stephane Gigandet au salon ChangeNow
Stephane Gigandet au salon ChangeNow © Radio France / Emmanuel Moreau

Pour en savoir plus, retrouvez Stéphane Gigandet au micro d'Emmanuel Moreau.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.