A l’ère de l’e-commerce, le Mokiroule, une libraire ambulante relie avec succés les villages les plus isolés.

Le mokiroule, la libraire ambulante, va dans les villages isolés
Le mokiroule, la libraire ambulante, va dans les villages isolés © Getty / Cristian Lungu

Pascale Girard, la libraire ambulante,  n'a pas peur de déménager des caisses. Elle a  débuté dans le spectacle. Elle transportait les projecteurs et le matériel de décoration. Puis elle a continué sur les routes en faisant la cuisine pour les comédiens. 

Aujourd'hui elle sillonne les routes d’Ardeche et de la Drome avec le Mokiroule. Cette librairie camionnette transporte plus de 3000 ouvrages  référencés, en littérature jeunesse, polars et essais. Un pari osé à l’ère d'internet ou d'amazon qui offrent un choix immense et peut livrer n'importe ou dans le monde.

Et pourtant,  sa camionnettes colorée est attendue dans les villages de ces 2 départements  dont certains sont à 40 mn de toute librairie. Le Mokiroule devient du coup un point de rencontre pour les habitants dans ces lieux où la  plus part du temps les commerces ont fermé les uns apres les autres. 

Résultat: la libraire peut se verser un petit salaire, 800 euros environ, ce n’est pas encore la panacée mais l’activité est viable et la structure est saine.

Les explications de Mathilde Golla du Figaro demain au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.