Le fils d'un collectionneur de cartes postales anciennes de villages ouvre son trésor à ceux qui veulent retrouver leurs racines à travers à ces images.

Michelt Dautel et sa fille Elisa au salon Maison et objet
Michelt Dautel et sa fille Elisa au salon Maison et objet © Radio France / Emmanuel Moreau

C'est une histoire de famille. Michel Dautel travaille aujourd'hui avec sa fille Elisa. Ils reproduisent les cartes postales de la vie de l'époque réalisées dans les villages, la plus part avant la guerre de 1914.

34 000 communes sur 36 000

Le fond est impressionnant puisqu'il couvre environ 34 000 communes sur les 36 000 que compte la France. Ce trésor Michel Dautel le tient de son père Charles Dautel.

Un collectionneur d'1,5 million photos.

Son aïeul était entrepreneur. Il collectionnait les timbres. Puis il s'est intéressé aux cartes postales. Il a commencé sa collection dans les années 60. À cette époque l’intérêt du public pour ces photographies était au plus bas. Il en a profité pour acheter au kilo des boîtes entières.

Des photos pour représenter la vie quotidienne avant 1914

Ces milliers de cartes postales ont été réalisées par des photographes qui parcouraient les campagnes et proposaient aux commerçants de les prendre devant leur boutiques, l'occasion de faire poser qui voulaient. Ensuite elle était vendu chez l'épicier, le boucher, le boulanger.  

"Derrière ces cartes postales il y a une histoire"

L'idée de Michel Dautel avec sa société Retro Photo, c'est de permettre au grand public de retrouver une vue de son village ou de son quartier tels qu'ils étaient autrefois, dans les années 1900. Ces cartes postales anciennes de village sont l'occasion d'échanges, souvent cocasse, touchant, avec les acheteurs de ces reproductions.

Michel Dautel, directeur de la société Retro Photo avec ses anecdotes au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.