Une malheureuse expérience lors de l’ascension du mont Everest a été à l’origine du développement d’une entreprise qui aide aujourd’hui des milliers de personnes à avoir accès à des toilettes décentes.

12 000 kilogrammes d’excréments ont été descendus par des porteurs, depuis le camp de base
12 000 kilogrammes d’excréments ont été descendus par des porteurs, depuis le camp de base © Getty / Frank Bienewald

Zuraina Zaharin est une aventurière originaire de Malaisie. Avec  l’entreprise EcoLoo, elle et son associé Imad Agi ont installé des  toilettes écologiques dans 21 pays.

Se reconnecter avec la nature

Rien  ne la destinait à cette noble cause. Zuraina a étudié aux Etats-Unis et  a travaillé une dizaine d’années comme analyste dans l’informatique, entre Chicago et Kuala Lumpur. Au début des  années 2000, elle veut changer d’air, se reconnecter avec la nature. Elle est partie faire de la plongée sous-marine et escalader les plus hauts sommets du monde.

12 000 kilos d’excréments descendus à dos d'homme

C’est lors  d’une ascension dans la région de l’Everest qu’elle a pris conscience du problème méconnu qu’est l’accès aux toilettes. Au beau milieu de ce paysage grandiose, elle est tombée sur un spectacle moins réjouissant : la montagne d’excréments du camp de base de l’Everest. Selon une ONG locale, en 2018, plus de 12 000 kilogrammes d’excréments ont été descendus par des  porteurs, depuis le camp de base jusqu’à une zone de dépôt  en aval.

Un coup de foudre entrepreneurial 

Cette ascension dans l’Everest a durablement marqué Zuraina. En 2012, lors d’un  forum, elle rencontre Imad Agi, un entrepreneur suédois qui cherchait  des financements pour développer un système de traitement écologique des  déchets humains pour les convertir en engrais.  Il avait déjà construit un premier modèle. 

Ce fut un coup de foudre entrepreneurial : Imad et Zuraina créèrent dans  la foulée EcoLoo (“loo” signifiant toilettes en anglais) afin d’équiper  de toilettes écologiques les endroits  les plus reculés. 

Modele luxe ou low cost

Concrètement, les toilettes EcoLoo utilisent un système qui consiste à  verser un peu de solution microbienne pour dégrader les excréments. Ce  sont donc des toilettes sèches qui n’utilisent  ni eau, ni énergie, et qui, cerise sur le gâteau, ne produisent pas  d’odeur. Il faut compter entre 800 et 2500 dollars pour installer une unité, puis la recharge de solution microbienne coûte 60 dollars pour un  an. 

Le “co-produit” d’Ecoloo est un engrais liquide,  très nutritif, excellent pour l’agriculture biologique selon Zuraina.   Il y a un modèle low-cost pour les zones reculées, et un modèle plus luxueux, pour les complexes hôteliers. 

Site de Petra en Jordanie

Ces toilettes sont utilisées  sur des îles ou sont installés de luxueux hôtels ou sur des  sites touristiques comme celui  de Petra en Jordanie. ! Depuis 2013, 2000 unités ont été installées de la Sierra Leone à la Corée du Sud. Prochaine étape : équiper l’Everest !

Plus de détails avec Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.