Dans la salle commune ou aux pieds des lits les liseuses bercent les malades avec les mots

Lecture de livre
Lecture de livre © Maxppp / Ale Ventura

Pour cette première edition de la nuit de la lecture, les malades de l’hôpital Saint Louis à Paris vont s’endormir bercés par les mots du « Baiser » de Proust. Une comédienne de l’association La liseuse va se rendre à leurs chevets pour leurs faire la lecture et les accompagner dans le sommeils en les bordant de mots jusqu’à l’aube. Une action qu'elle mène régulièrement dans plusieurs hôpitaux.

Pour cette première nuit de la lecture initiée par le ministère de la Culture et de la Communication les portes des librairies et des bibliothèques resteront ouvertes tard dans la nuit.

Caroline Girard de l’association La liseuse au micro d’Emmanuel Moreau

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.