L'artiste Pierre Estève fait réaliser à travers le monde aux habitants des villes des fleurs à partir des déchets plastiques devenus des marqueurs de notre temps.

Pierre Estève au parc Méliès à Orly
Pierre Estève au parc Méliès à Orly © Yann Estève

Pierre Estève à lancé un projet planétaire, labellisé cop 21, 22, intitulé "Flowers of change". ll fait réaliser des fleurs par les habitants des villes à partir de bouteilles en plastique.

jeu de lumiere avec les pétales
jeu de lumiere avec les pétales / Yann Estève

Fleursite du changement

A Orly mille personnes ont participé à cette action. Depuis six mois, les jeunes,  les moins jeunes dans les écoles dans les associations collectaient les bouteilles plastiques pour les transformer en fleurs.

Des floraisons 

Des petales de bouteilles d'eau minerale
Des petales de bouteilles d'eau minerale © Radio France / Emmanuel Moreau

A partir de ces bouteilles, l'artiste demande à chacun de crée sa fleur. A l'aide de ciseaux, les bouteilles sont découpées, et l'imagination fait le reste. Elles sont ensuite montées sur de grandes tiges donnant lieu à de grandes floraisons. A Orly prés de 1500 fleurs très colorées, jouant avec le vent ont ainsi pris place sur les talus, sur  les pelouses du parc Mélies 

Un projet planétaire

Flowers of change est une oeuvre collaborative artistique permettant de montrer que les déchets plastiques envahissent la planète et qu'il est urgent d'agir. Aprés le Maroc, l'Espagne, plusieurs villes de France, Pierre Estève va aller ensemencer Mayotte avec ces fleurs du mal.

Pierre Estève, le créateur de Flowers of Change et une participante au micro d'Emmanuel Moreau.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.