A Rennes, un vélo artisanal permet aux parents d'enfants autistes de faire du vélo ensemble. C'est le seul modèle qui existe en France. L'enfant est devant. L'adulte derrière guide la bicyclette avec un grand guidon qui entoure l'enfant qui se sent ainsi en sécurité.

Gino et Agnès, les parents de Mathieu, ont importé le HugBike d'Italie où il a été créé
Gino et Agnès, les parents de Mathieu, ont importé le HugBike d'Italie où il a été créé © Radio France / Morgane Heuclin-Reffait

Dans les rues de Rennes  on peut voir circuler sur un même vélo  un père et son fils autiste . Gino Verreli  l’a importé d’Italie. Son fils Mathieu  de 11 ans l'a adopté mais d'autres enfants comme lui l'utilisent aussi  . 

Hugbike, le vélo de l’étreinte.

Ce vélo a été  spécialement conçu pour sécuriser l’enfant pendant les sorties. Il comporte deux selles, deux guidons, deux pédaliers. L'enfant est devant.  L'adulte derrière conduit le "tandem" grâce à un grand guidon qui l'entoure ce qui lui confère un sentiment de sécurité

Ce vélo est le seul existant en France

Le hugbike est importé d'Italie ou il a été conçu par un autre père de famille ayant un enfant souffrant de trouble du comportement . Sur place, c'est une coopérative de personnes handicapées “Opera della Marca” à Trévise qui assure le montage. 

Gino Verreli  installé à Rennes depuis années grâce au soutien entre autre du Rotary International et Inner Wheel  a pu acheter ce "tandem" qui construit  artisanalement vaut 3000 euros. Son association Mathi, le met  à la disposition de ses membres qui l'enfourchent tous les weekends.  Il voudrait en faire profiter d'autres associations en France.

Gino Verreli au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.