Une association aide les personnes en situation précaire à quitter l’anonymat de Paris pour s'établir durablement en région.

Michele Crémieux co-fondatrice de l'association Ville nouvelle, nouvelle vie.
Michele Crémieux co-fondatrice de l'association Ville nouvelle, nouvelle vie. © Radio France / Emmanuel Moreau

"Ville Nouvelle, Nouvelle Vie" est une toute petite association. Ils sont une dizaine, bénévoles compris, en tout et pour tout à faire bouger les montagnes sans tremblement de terre pour autant. Ils aident les personnes à déménager en région afin de recommencer une nouvelle vie. Elle  s'adresse aux personnes mal logés, sans emploi stable, qui souhaitent quitter Paris et la région parisienne.

Prendre un nouveau départ

L'association aide les personnes seules mais aussi les familles. Toutes doivent être volontaires. Peu importe l'âge. Ce sont souvent des femmes seules avec enfants qui poussent les portes de l'association et qui souhaitent aller en province pour une meilleure qualité de vie.

Une solution concrète à des personnes qui n’ont aucune perspective

Après plusieurs entretiens, l'association cherche le meilleur endroit selon les besoins exprimés des personnes. Elle fait ensuite les demandes de logement dans la ville souhaitée. L'association s'occupe conjointement de scolariser les enfants, de mettre les personnes en rapport avec des acteurs sociaux du nouveau lieu de vie afin d'éviter l'isolement. Des démarches pour trouver un emploi sont menées parallèlement.

50 familles relogées

En 5 ans, cette petite association soutenue par la Fondation Abbé Pierre a permis ainsi à 50 familles de déménager et démarrer une nouvelle vie dans de meilleures conditions.

"Ville nouvelle, nouvelle vie" vient d'être primée par le fond Qualitel.

Michele Crémieux, co-fondatrice de Ville Nouvelle, Nouvelle Vie au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.