Une vibration dans le bracelet droit, je tourne à droite ; dans le gauche, je tourne à gauche... Une start up a mis au point un GPS qui indique le chemin aux aveugles en vibrant.

Charlie Galle et ses bracelets vibrants aux poignets
Charlie Galle et ses bracelets vibrants aux poignets © Radio France / Emmanuel Moreau

Le festival futur.e. s a ouvert, hier, ses portes et continue aujourd’hui. Le GPS vibrant pour les personnes aveugles et malvoyantes est une des innovations présentées parmi quatre-vingts autres.

Plus grande autonomie

C’est une petite révolution pour les 1,3 million de personnes malvoyantes ou atteintes de cécité en France. Le GPS vibrant, N-vibe, va être mis sur le marché fin juin. Il leur permet une plus grande autonomie de déplacement. Malgré leur handicap, elles peuvent aller à pied dans des lieux inconnus sans dépendre d’un bras secourable. 

Deux bracelets vibrants

Il se présente sous la forme de deux bracelets, l’un au bras droit, l’autre au bras gauche. Ils sont connectés à un téléphone portable. Une fois l'application rentrée dans le téléphone portable, il suffit d'indiquer l'adresse souhaitée et les bracelets se mettent à vibrer pour indiquer le chemin à suivre.

Un guidage dans les gares

N-vibe doit pouvoir être utilisé dans les lieux où le GPS passe moins bien. Ainsi, depuis janvier, l'application fonctionne dans certaines gares SNCF. Elle s'appuie sur un réseau de beacon, ce sont des petits capteurs qui permettent de dialoguer avec des smartphones ou des tablettes, et devraient permettre, à terme, de guider la personne aveugle dans la gare jusqu'à son train.

Un complément du chien et de la canne

Malgré les différentes informations que peuvent fournir les bracelets, ceux-ci restent un instrument d'orientation. Toutefois, ils ne sauront pas détecter un escalier, une trottinette sur le trottoir ou un feu rouge. Ils ne remplaceront pas le chien guide et ou la canne blanche.

Charlie Galle, co fondateur de N-Vibe au micro d'Emmanuel Moreau

► Le festival futur.e.s se tient au mobilier national galerie Gobelins 43 avenue des Gobelins dans le 13eme à Paris jusqu'au 14 juin.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.