Une société lance, après des années de recherche, des lunettes qui murmurent à l'oreille. Elles permettent de mieux entendre. Au restaurant dans une soirée, dans un cadre bruyant elles sont capables d'isoler les voix que l'on veut écouter.

Aron Kapshitzer  et ses lunettes pour mieux entendre
Aron Kapshitzer et ses lunettes pour mieux entendre © Radio France / Emmanuel Moreau

Sophie Serrero et Aron Kapshitzer ont développé une paire de lunettes innovante. Elle permet une écoute sélective des conversations ou plus généralement du smartphone sans utiliser d'écouteurs qui isolent. 

Conduction osseuse

Au premier abord ce sont des lunettes de vue tout à fait classiques, élégantes certes, mais qui ressemblent à n’importe quelles autres. Leur singularité tient dans le fait qu’elles permettent d’écouter son téléphone portable, de la musique, toutes sortes de son, en laissant les oreilles dégagées et dès lors réceptives aux sons venus de l’extérieur. 

Ce qui peut se révéler très utile quand on court, fait du vélo, ou circule dans la rue. La technique utilisée est celle de la conduction osseuse. Des vibreurs miniaturisés se trouvent dans les branches des lunettes, ainsi l'oreille n'est pas obturée. Cette technique est déjà utilisée par les plongeurs. Les militaires l’utilisent aussi en mission pour pouvoir progresser tout en écoutant les bruits alentours.

Isoler une voix 

Les lunettes de la 5TH Dimension sont capables dans un deuxième temps d’isoler une  voix dans un lieu très sonore - une soirée, une foire - pour la rendre plus distincte. Plus besoin de faire répéter votre voisin au restaurant... Grâce à la technique développée, en partenariat avec des instituts de recherches publics et plusieurs universités françaises, celles-ci sont capables de localiser et sélectionner les sons dans l'espace. 

Ces lunettes seront présentées au festival Futur.e.s à Paris en juin prochain, une première version sera commercialisée à l'automne.

Les explications de son inventeur Aron Kapshitzer de la societe 5th Dimension au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.