A travers son blog et ses multiples entreprises, une jeune New-yorkaise rend le mode de vie zéro-déchet irrésistiblement glamour. A 27 ans, Lauren Singer est devenue une véritable icône de ce qu’on appelle le mode de vie zéro déchet. Cette façon de vivre consiste à éviter de produire des déchets qui ne pourront être ni

En 2012  Lauren Singer décide de changer de mode de vie
En 2012 Lauren Singer décide de changer de mode de vie © Getty / John Lund

Cette façon de vivre consiste à éviter de produire des déchets qui ne pourront être ni recyclés ni compostés.

Ses déchets tiennent dans un bocal

Lauren excelle en la matière. Tous les déchets qu’elle a produits depuis 7 ans tiennent dans un bocal en verre. Le déclic, elle l’a eu en 2012, alors qu’elle étudiait les Sciences de l’Environnement à l’Université de New York. L’une de ses camarades de classe arrivait tous les jours avec un déjeuner sur-emballé avec des couverts et un gobelet en plastique, et jetait le tout à la poubelle. Lauren était littéralement choquée par ce manque de cohérence, pour elle il était impensable de faire des études dans l’environnement et de produire autant de déchets.

Belles photos et vidéos

Du jour au lendemain, elle a décidé de changer drastiquement son mode de vie pour ne plus produire de déchets. Elle a commencé à relater toutes ses actions sur le blog Trash is for Tossers : comment elle fait ses courses en vrac, comment elle achète des vêtements dans des friperies, comment elle fabrique son dentifrice et ses produits d’entretien. Mais surtout, à l’aide de très belles photos et vidéos, elle a prouvé que ce mode de vie n’était pas synonyme de sacrifices et d’efforts surhumains, elle se dit elle-même très paresseuse, mais qu’il était au contraire une source de joie et de créativité qui rendait sa vie new-yorkaise encore plus intéressante.

Des rubriques tres classiques 

Sur son blog, elle montre comment trouver des robes magnifiques dans des friperies, comment prendre soin d’elle avec des produits faits maison, ou encore comment organiser des dîners somptueux avec ses amis. Le tout, sans déchet. Naturellement, cela lui a valu rapidement des centaines de milliers de “followers” sur les réseaux sociaux, et cela a suscité de nombreuses vocations.

Une femme d'affaire

Et Lauren est aussi une femme d’affaires qui a déjà fondé de nombreuses entreprises. La première s’appelle The Simply Co et produit de la lessive non toxique dans un emballage réutilisable. Plus récemment, elle a ouvert Packaged-Free Store, le premier grand magasin new-yorkais totalement dédié au mode de vie zéro déchet. Elle fait régulièrement des conférences auprès d’entreprises et d’institutions internationales pour partager son expertise.

Les explications d'Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.