Diariata N'Dyane a créé une application mobile pour réagir en direct aux violences faites aux jeunes filles et aux femmes.

Diariata N'Dyane et son bracelet qui alerte 3 personnes désignées en cas de violence
Diariata N'Dyane et son bracelet qui alerte 3 personnes désignées en cas de violence © Radio France / Emmanuel Moreau

Derrière l'application App-Elles, il y a Diariata N'Diaye. Cette slameuse qui a connu ce type de violence a commencé à aider les femmes avec ses chansons. Elle a d'abord monté un spectacle joué plus d'une centaines de fois dans les lycées, les salles de spectacles, les associations dans lesquelles elle a côtoyé comme elle dit "des femmes aux histoires qui regorgent de vérités…"

Ecoute en direct de la situation

Avec l’application App-Elles, la première application mobile sur ce thème, elle veut surtout toucher les plus jeunes en les informant et en les permettant d'alerter. Son utilisation est efficace : en appuyant sur l'icône appeler, 3 "anges gardiens" désignés par la victime sont immédiatement avertis d'une situation critique. Ils entendent en direct avec le micro du mobile ce qui se passe.

Un bracelet et GPS

Les "anges gardiens" peuvent se manifester soit en appelant soit en venant. Le GPS permet de localiser l'appel. Depuis peu, l'application est complétée par un bracelet. Plus besoin de sortir son portable de son sac, en appuyant sur une touche du bracelet, l'appel est lancé.

Plus de 6000 chargements

L'application a été chargée plus de 6000 fois. Les personnes désignées sont la plupart du temps, un ou une amie, un parent et une association. Les conversations sont conservées quelques semaines.

L'application vient de recevoir le prix Femmes en cœur Docteur Pierre Ricaud.

Diariata N'Diaye, qui a créé App-Elles au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.