Au Festival des conversations, les participants s'écoutent et se parlent. Son organisateur, Guillaume Villemot, milite pour que cet art soit inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco et soit enseigné à l'école.

Guillaume Villemot lance les dés de conversation
Guillaume Villemot lance les dés de conversation © Radio France / Emmanuel Moreau

Le Festival des Conversations est l'occasion de rencontres multiples. Il est organisé pour permettre aux participants d'échanger entre eux tout en s'écoutant mutuellement.

Un festival ou l'on se parle et l'on s'écoute 

Pour sa 7ème édition, son organisateur et fondateur Guillaume Villemot invite des conserveurs comme l'écrivain Alexandre Jardin ou l'architecte Roland Castro, et d'autres encore, à prendre la parole et à converser avec le public. Il ne s'agit pas d'un débat où chacun expose son point de vue mais bien d'un échange.

La conversation, un patrimoine à sauvegarder

L'art de la conversation fait partie pour Guillaume Villemot de notre patrimoine. S'il travaille avec toute une équipe à la faire inscrire au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, c'est pour la préserver. 

Enseigner l'art de la conversation à l'école

La conversation, permettant des échanges, vivants et spontanés, fait tomber les barrières et permet d'aller vers les autres. Et dans la mesure où, comme le souligne le fondateur du festival, "la posture d’écoute qu'elle implique permet de sortir du conflit et d’apaiser les tensions", il souhaite qu'elle soit enseignée dans les écoles.

Des dés de conversation

Pour cette 7ème édition, des dés de conversation seront édités. Ils permettront à ceux qui en manquent d'en avoir...

Le festival des conversations se tiendra le 16 avril à Paris à 19h au 3 quai Malaquais, 75006 et le 17 avril, 43 chemin du Plessis 91350 Grigny en région parisienne. 

Retrouvez Guillaume Villemot, créateur du festival des conversations au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.