À Bioule, dans le Tarn-et-Garonne, les anciens du village et les plus jeunes déjeunent tous les jours ensemble à la cantine.

À Bioule, une cantine intergénérationnelle
À Bioule, une cantine intergénérationnelle © Getty / AJ_Watt

Tous les jours de classe, le rituel est le même. À midi, dès que la cloche de l'école sonne la fin des cours, les enfants se précipitent à la cantine suivis par les plus âgés du village. 

Une cantine intergénérationnelle

Cette initiative est venue d’une boutade. En 2011, lors des travaux de construction de la nouvelle cantine, les personnes âgées qui suivaient les travaux ont interpellé le maire de ce village de 1 050 habitants, Gabriel Serra, pour lui demander si elles aussi pourraient y venir déjeuner. Devant leurs instances répétées, il a monté un dossier qui, après de longues discussions, a été accepté par la préfecture.

75 ans minimum pour déjeuner

À l’intérieur de la salle, les scolaires partagent leurs tables avec les anciens. Ceux-ci doivent avoir au moins 75 ans pour pouvoir bénéficier de ce service. Certains ont plus de 90 ans...

"Sans la cantine, je serais à la maison de retraite"

Les enfants sont contents de déjeuner avec ces anciens qui racontent leurs souvenirs. Pour certains, ce sont comme des grands-pères ou des grands-mères. Ces personnes âgées reconnaissent que le week-end sans la cantine, les journées paraissent plus longues. Ce sont pour eux de moments d'échange avec l’extérieur. "Sans la cantine, je serais à la maison de retraite", disait au maire l'un d'entre eux.

Une initiative dupliquée depuis

Gabriel Serra a été sollicité par une cinquantaine de communes depuis la création de cette cantine intergénérationnelle. Aujourd’hui, il en existe d’autres, calquées sur le même principe comme à Noaillan en Gironde, ou à Moncé-en-Belin mais qui souvent ne sont pas ouvertes toute la semaine. Mais comme explique le maire, "il ne suffit pas d'avoir un lieu, des enfants et des personnes âgées : sans le travail attentionné des cantinières, rien ne se ferait". 

Retrouvez Gabriel Serra, maire de Bioule au micro d'Emmanuel Moreau

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.