Les chiens aussi donnent leur sang. Un geste méconnu de la plus part des maîtres.

Le don du sang existe aussi chez les animaux, mais peu de maîtres le savent
Le don du sang existe aussi chez les animaux, mais peu de maîtres le savent © Getty / Christina Reichl Photography

Norbet, un beau boxer, a sa carte de donneur. Quand, Blanche, sa  maitresse étudiante vétérinaire à Angers, voit passer sur Facebook un  appel pour un don du sang, elle n’hésite pas une  seconde à mettre à contribution Norbert  pour qu’il donne ses globules rouges. 

Chiens et chats

Ce sont les gros chiens qui sont mis à contribution. Pour faire acte de solidarité, il faut que le chien ait entre 1 et 8 ans, qu’il soit robuste. Et peser au minimum  25 kilos quand même. Les chats peuvent aussi contribuer, pour eux l’âge requis est de 1 à 6 ans et peser au moins 4,5 kilos.

Appels sur les campus vétérinaires 

Ces  dons de sang servent en majeur partie pour les transfusions sanguines suite à un accident. C'est le cas par exemple quand un chien a mangé un  produit contre les rats et les souris. Les raticides étant à base  d’anticoagulant, si l’animal n’est pas très rapidement transfusé,  l’issue est fatale.  « Quand il y a demande urgente de sang, des appels sont lancés sur les groupes des campus vétérinaires » explique Blanche. 

Des demandes ponctuelles et urgentes 

Ces demandes sont faites pour  répondre à un  besoin précis et urgent.  Mais certaines cliniques vétérinaires essaient  d’organiser des collectes régulières. Elle en font la promotion sur leur site. On dénombre quatre banques de sang sur le territoire : l’écoles  vétérinaire de Maisons Alfort, celle de  Nantes, le  centre hospitalier vétérinaire Massilia à Marseille et la clinique Alliance à Bordeaux.  Car, comme le souligne Françoise Roux, maître de conférences en urgences et en soins intensifs à Oniris, « la banque de sang  est la seule réponse pertinente pour faire face à des situations de pénurie de produits sanguins.

Sept groupes sanguins.

Une prise de sang suffit pour déterminer le  groupe. Il y en a sept chez les chiens.  Et comme pour nous, les animaux peuvent ressortir fatigués après  leur don. Mais il y a des compensations,  des récompenses. Norbert, le chien de Blanche, est reparti avec un sac  de 10 kilos de croquettes, d’autres cliniques offrent un steak. 

Une pratique méconnue des propriétaires

Peu de propriétaires savent que leur animal peut donner son sang. Pour Solenn propriétaires de plusieurs chiens, après  l’opération de l’un d’entre eux qui a eu besoin d’urgence de sang, il  n’y a eu aucune hésitation.  C’est un de ses compagnons de jeu, une labrador, qui a tendu la patte.

Plus d'explications avec Océane Herrero du Figaro demain au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.