Le confinement est l’occasion pour une dessinatrice de crée une galerie de portraits en ligne. Une activité qui lui a permis de garder toute sa liberté.

Elsie Herberstein face à son chevalet et son écran
Elsie Herberstein face à son chevalet et son écran © @Damien Chavanat.

Habituellement Elsie Herberstein est sur le terrain.  Cette reporter illustratrice  excelle avec ses carnets de voyage sur l’Afrique du sud, au Tibet, à Zanzibar mais aussi avec les sans-abri de Paris et de Vienne . 

Portrait via Zoom ou Skype 

Mais avec le confinement elle a dû rester ici, ce qui lui a donné l’idée de peindre des portraits de confinés à travers le monde . Elle a commencé par celui de sa fille puis elle a donné rendez-vous à ses modèles sur internet par écran interposé via zoom ou  Skype . 

Mise au point

Un nouvel exercice qui a demandé un peu d’adaptation. Chaque séance qui dure entre 1h30 et 2 heures débute par une mise au point.  Le sujet ne doit pas être trop éloigné de la camera, ni trop proche son visage étant alors déformé. 

Plus bavarde que d'habitude

Pour reduire la distance qui sépare la dessinatrice  de son modèle  et créer une certaine intimité Elsie est devenue bavarde,  peut-être plus bavarde encore que d’habitude . " J'ai besoin de parler, car ainsi mon modéle oublie qu'il pose et son visage devient plus expressif, ce qui m'aide à saisir la vie qui émane de lui "

Une cinquantaine de portrait

Au début Elsie a dessiné des connaissances, puis elle a élargi son champs à des inconnus des hommes des femmes de tout age et aussi des enfants . Beaucoup sont en France mais d'autres sont aux Etats Unis, au Japon, au Canada... Les uns prenaient la pose  dans leur chambres car ils étaient en télétravail, les autres dans leur cuisine dans le salon ou dans le  jardin. L'occasion pour la dessinatrice de rentrer dans l'univers de ses modèles. Aujourd'hui elle a réalisé une cinquantaine  de portraits, elle voudrait arriver à en faire une centaine.  

De cette mappemonde de confinés, Elsie aimerait dés que la situation le permettra en faire une exposition ou il sera possible de découvrir les textes qui accompagnent les portraits.  

Elsie Herberstein , dessinatrice, au micro d'Emmanuel Moreau

http://www\.labonneminetoutelannee\.com/

https://www\.instagram\.com/elsieherberstein/

L'équipe