Une galerie d’art expose exclusivement des photos scientifiques.Elles sont sorties des laboratoires de recherches et donnent à voir les beautés de la nature

Alexandre Darmon avec en arriere plan une goutte d'eau qui se fige au contact du froid
Alexandre Darmon avec en arriere plan une goutte d'eau qui se fige au contact du froid © Radio France / Emmanuel Moreau

Alexandre Darmon est un scientifique. Au cours de son doctorat sur la physique des cristaux liquides, il a découvert que la nature recelait des trésors insoupçonnés.

Expériences de recherches 

Pour les faire découvrir  au grand public, il a décidé de sortir ceux-ci du confinement des  laboratoires de recherche et d’exposer ces merveilles. Il a ainsi créer  Air, Art in research , sa  galerie d’art photographique d'un genre un peu particulier puisqu' elle met en avant des expériences de recherches scientifiques dans des domaines très différents, biologique, physique, chimie.

Photos prises par les chercheurs

La galerie a un fond de 90 photos. Elles ont toutes été prises par des chercheurs dans leur laboratoire. Mais des chercheurs qui ont souhaité aller au delà de la simple représentation scientifique de l'objet photographié 

Rendre hommage à la beauté de la recherche

Alexandre Darmon en allant chercher ces photo,, en les selectionnant pour ces expositions, veut rendre hommage à la beauté de la recherche. Ces clichés sont en couleurs , mais aussi en noir et blanc comme celui par exemple  représentant le squelette d'une algue microscopique en silice, que l'on trouve dans les eaux parisienne. Il a été réalisé par un chercheur du muséum d'histoire naturelle.

Exposition itinérante et sur le web

Air, Art in research tourne dans le monde. La galerie a exposé au hakking de l'Hotel de Ville à Paris, à Shanghai, Kyoto et  sur les murs de l'Unesco. Elle est aussi présente sur la toile. La vente des photos permet de financer une petite partie des travaux de recherche photographiés. 

Plus d'explications avec Alexandre Darmon, co fondateur de Air, Art in research, au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.