Comme d'autres capitales, Paris a aussi son festival de podcasts. Ses adeptes sont de plus en plus nombreux comme le souligne le premier sondage sur le sujet.

3,4 millions de personnes ecoutent chaque semaine un podcast natif
3,4 millions de personnes ecoutent chaque semaine un podcast natif © Getty / Hero Images

Le secteur du podcast est en pleine évolution. Comme à Dublin, à Londres, Paris a aussi son festival.

9% de la population  écoutent un podcast chaque semaine

Un sondage CSA réalisé à l'occasion de cette deuxième édition du Paris Podcast festival permet de mieux connaitre ceux qui écoutent ces nouveaux programmes. Chaque semaine, 9% des gens écoutent un podcast natif, un podcast qui n'est pas destiné à être diffusé à la radio. 

Moins de 35 ans

L'étude fait apparaître que les adeptes de ces programmes ont majoritairement moins de 35 ans. Ils ont entre 24 et 34 ans. Ce qui en soit n'est pas une surprise.

Une pratique visible depuis moins d'un an

En revanche, ce qui est nouveau, c'est que 67% écoutent du podcast régulièrement depuis moins d'un an. Il s'agit donc d'une pratique nouvelle qui a maintenant son festival co-crée par un professeur de philosophie. 

Un festival gratuit

Le Paris Podcast Festival pendant 3 jours se tiendra au théâtre de la Gaieté Lyrique dans le 3éme arrondissement. Il va réunir ceux qui aiment les podcasts natifs comme à ceux qui en réalisent. Les organisateurs ont fait le pari de la diversité, de la complémentarité et de la découverte.

"Nous restons attachés aux belles histoires, celles qu’on nous raconte avec des mots et celles qui s’accomplissent par l’émergence de nouveaux talents"

France Inter y sera présent avec plusieurs podcasts natifs, comme par exemple Oli pour les enfants ou Intérieur Queer.

Thibault de Saint Maurice, délégué général du Paris Podcast festival au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.