Un ingénieur s’est inspiré d’un jouet pour mettre au point une centrifugeuse en papier qui permettrait de détecter certaines maladies infectieuses à peu de frais.

La centrifugeuse paperfuge a été testée à Madagascar
La centrifugeuse paperfuge a été testée à Madagascar © Getty / Christian Science Monitor

Avec son invention baptisée “Paperfuge”, Manu Prakash cet ingénieur biologiste de l’université de Stanford utilise un procédé enfantin et très peu cher pour reproduire l’effet des centrifugeuses de laboratoire.

Les centrifugeuses sont essentielles pour dépister de nombreuses maladies infectieuses comme le paludisme, la tuberculose ou le VIH. Mais dans certains pays, de nombreuses cliniques en sont dépourvues car les centrifugeuses sont très coûteuses, de l’ordre de    1 000 €, et lorsqu’elles sont disponibles sur place, elles ne disposent pas toujours de l'électricité nécessaire pour fonctionner. Il fallait donc inventer.

Un géo trouve tout en matériel médical

Manu Prakash n’en est pas à sa première innovation low-tech. En 2012, lui et son équipe avaient conçu le Foldscope, un microscope pliable en papier inspiré des origamis qui permettait de voir des micro-organismes et ne coûtait qu’un dollar.

Un jouet indien

En cherchant une alternative simple et “low-tech”, Manu Prakash et son équipe se sont d’abord penché sur le potentiel des yo-yos, sans grand succès. Début 2016, l’un de ses collègues, Saad Bhamla, a eu un moment de révélation en repensant à un jouet qu’il aimait beaucoup pendant son enfance, en Inde.  

Une centrifugeuse sans électricité

Appelé whirligig en anglais, ce jouet consiste à faire tourner un petit disque accroché à de la ficelle en tirant la ficelle de part et d’autre du disque. Comme la ficelle s’entortille, le disque tourne de plus en plus vite lorsque l’on tire plusieurs fois dessus. Après quelques prototypes, Manu Prakash et ses collègues ont réussi à créer une centrifugeuse efficace qui fonctionne sur le même principe que le jouet… et qui ne coûte que 20 centimes et qui n'a pas besoin d'élecricité

attendu dans plusieurs pays

Aujourd’hui, le Paperfuge a été testé avec succès à Madagascar et devrait pouvoir être déployé dans d’autres endroits du monde où l’accès aux centrifugeuses de laboratoire reste difficile. Une invention avec des bouts de ficelles....

Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.