Après le "Dictionnaire des mots manquants", le "Dictionnaire des mots en trop", arrive le "Dictionnaire des mots parfaits". Des dictionnaires iconoclastes qui en disent plus que les mots qu'ils contiennent.

Le dictionnaire des mots parfaits
Le dictionnaire des mots parfaits © Getty / Esthermm

Belinda Cannone, romancière, universitaire, a demandé à une cinquantaine d'écrivains de choisir leur mot parfait, le mot qu'ils chérissent pour écrire son troisième dictionnaire.

Après le "Dictionnaire des mots manquants"...

Sa trilogie a commencé par le Dictionnaire des mots manquants. Elle avait eu l’idée de celui-ci en constatant, effarée, qu’il n’existait pas de mots pour désigner des parents qui ont perdu un enfant, et ce, dans aucune langue. Une situation que l'on ne veut pas nommer ?

... Vint le "Dictionnaire des mots en trop"

Comme ses amis écrivains, Belinda Cannone rechigne, elle aussi, à utiliser certains mots quand elle écrit. Trop lourd, trop dur, trop... De ces mots, elle en a fait un deuxième dictionnaire : le Dictionnaire des mots en trop.

Et va suivre le dictionnaire des mots parfaits

Le troisième dictionnaire vient terminer la boucle. Il effeuille ces mots que les auteurs chérissent. "Concombre" pour l'une, "nu" pour un autre, "bulle" ou "lever" pour le troisième et le quatrième. 

Trois dictionnaires à lire comme un atlas des mots pour voyager en bonne compagnie. 

Le Dictionnaire des mots parfaits de Belinda Cannone et Christian Doumet aux éditions Thierry Marchaise, sortira le 15 mai. 

Belinda Canonne au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.