Comment sauver les coraux qui disparaissent ? Une jeune société américaine les élève dans une ferme terrestre puis les replante au fond de la mer. Ils poussent avec des taux de croissance 15 à 40 fois supérieurs à la normale.

Les coraux abritent 25% de la vie marine, leur disparition est lourde de conséquences
Les coraux abritent 25% de la vie marine, leur disparition est lourde de conséquences © Getty / AGF

L’aventure de Coral Vita est porteuse d’espoir. Cette jeune société compte sauver les coraux en les faisant pousser… sur terre. 

Les fondateurs Sam Teicher et Gator Halpern, deux passionnés de plongée, se sont rencontrés sur les bancs de l’université de Yale aux États-Unis. Ensemble, ils font pousser des coraux en un temps record, en pleine terre, avant de les replanter dans les fonds marins sinistrés. Ils sont en train de construire la toute première ferme terrestre pour coraux.

Une rencontre avec un biologiste

C'est la rencontre avec le biologiste de la vie marine, David Vaughan, du Mote Marine laboratory de Floride qui a été décisive dans la création de la ferme. Avec sa longue barbe blanche et son short, David Vaughan est un croisement entre Merlin l’enchanteur et un retraité de Floride. Ce qui ne l’empêche pas de plonger quasiment tous les jours pour étudier les fonds marins et particulièrement les coraux.

Une erreur de manipulation

Tout est arrivé suite à une erreur. Un jour, alors qu’il manipule un magnifique corail, il le fait malencontreusement tomber, celui-ci se brise en morceaux. Pensant qu’il n’y a rien à faire, il immerge quand même ceux-ci dans un bac rempli d’eau de mer. Et en bon scientifique, il observe. À sa grande surprise, non seulement les petits morceaux de corail survivent, mais ils grandissent si vite qu’ils atteignent en quelques mois une taille que des coraux classiques obtiennent normalement en plusieurs années.

La technique de "micro-fragmentation"

David Vaughan a renouvelé plusieurs fois l’expérience et, à chaque fois, elle est concluante ; ce qui lui a permis de mettre au point la technique dite de « micro-fragmentation » et obtenir des taux de croissance de 15 à 40 fois supérieurs à la normale. Sam Teicher et Gator Halpern, émerveillés, décident alors de créer en 2015 leur startup, Coral Vita, afin de repeupler plus amplement les océans alors que plus d’un tiers des récifs coralliens ont déjà disparu. 

Parrainer un corail

Pour financer l'élevage de coraux, ils s‘appuient sur un réseau d’établissements touristiques, mais également sur des collectivités et des compagnies d’assurances. Les particuliers peuvent aussi contribuer en parrainant... un corail.

Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.