Dans le bar il n'y a pas de carte avec le prix des boissons. Ils sont affichés au mur sur des écrans de télévision car ils varient en permanence, tantôt à la hausse tantôt à la baisse selon les cours. Une formule qui séduit les apprentis traders.

Au Wall Street Pigalle les prix des verres varient selon les cours affichés sur les televiseurs
Au Wall Street Pigalle les prix des verres varient selon les cours affichés sur les televiseurs © Radio France / Emmanuel Moreau

Le Wall Street Pigalle se remplit chaque soir d'une clientèle jeune, de copains séduits par la formule. Les yeux rivés sur les écrans de télévision installés aux murs, ils scrutent en permanence les cours des boissons afin d'acheter leur verre quand le cours est au plus bas. 

Les prix des boissons peuvent varier du simple au double voire au triple. 

Et quand le marché s'affole trop, on assiste à un crak boursier. Les écrans deviennent tout rouges, les prix chutent vertigineusement.  C'est alors la ruée au bar où les commandes sont prises pendant 100 secondes.... 

Ce bar est géré par Geoffroy Lacour. Il a importé le concept de Toulouse. La formule fonctionne si bien qu'il va ouvrir un deuxième établissement à Paris d'ici peu.

Geoffroy Lacour dans sa salle des marchés au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.