Un professeur des écoles et sa classe de CM2 suivent avec une attention particulière la course du Vendée Globe depuis Rabat. Pendant 4 mois, ils vont apprendre l'histoire, la géographie, les mathématiques... en suivant les navigateurs.

 Les fiches pédagogiques sur la course pour aborder le programme scolaire
Les fiches pédagogiques sur la course pour aborder le programme scolaire © Stephane Bouron

Depuis 20 ans, Stéphane Bouron se passionne pour cette course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale. Sans être marin, ce professeur des écoles a développé des fiches pédagogiques très demandées.  

Rabat 

Ce professeur français installé maintenant à Rabat fait battre, depuis le départ de la course des Sables d’Olonne, le cœur des 28 élèves de sa classe de CM2 de l’école André Malraux, au rythme des péripéties de la course.

Des fiches pédagogiques adaptées

Il a en effet développé des fiches pédagogiques spécialement pour cette compétition. Ainsi, jusqu'en février, ses élèves vont apprendre les mathématiques, la géographie, la littérature, l’histoire et même les arts plastiques en suivant au quotidien ces héros des temps modernes lancés sur les océans.

Repositionner son bateau

Chaque matin, dans la classe, c’est le même rituel. Les enfants commencent par repositionner leur  bateau sur une carte en fonction de son avancée durant la nuit. "L'exercice n'est pas aussi simple qu'il n'y parait" précise Stéphane Bouron 

Magellan

La course est une extraordinaire opportunité pour enseigner les différentes matières. Le cours d'histoire commence, par exemple, par la découverte des grands navigateurs dont Magellan. Son tour du monde est l'occasion de découvrir les continents que son équipage a dû contourner pour arriver au bout de l'aventure, lui-même étant décédé avant la fin du voyage.  

L'esclavage

Lorsque les bateaux arrivent à la hauteur du Sénégal, il en profite pour aborder le thème de l'esclavage. Il refait la route maritime empruntée par les bateaux qui partaient des grands ports négriers de Nantes, de Bordeaux ou Liverpool pour se rendre à sur l'île de Gorée ou dans les Caraïbes avant de revenir, avec leurs cales remplies d'esclaves.

Les navigatrices 

Les élèves ont bien sûr leur chouchou parmi les marins engagés. Mais Stéphane Bouron attire leur attention sur le fait que cette année, il y a 6 "skippeuses" dont certaines ont des missions particulières comme la navigatrice Sam Devis qui, sur Initiatives Coeur, défend l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque ou Alexia Barrier qui fait un gros travail sur la protection des océans. 

Des milliers de classe ont pu bénéficier de ces fiches pédagogiques grâce au soutien d'Initiative  Coeur qui en assure la distribution.

Stéphane Bouron, auteur des fiches pédagogiques, au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.