Un collectif belge a réalisé une plateforme pour réutiliser les matériaux récupérés dans les bâtiments vouées à la démolition.

Briques rouges
Briques rouges © Getty / jayk7

Ce collectif belge du nom de Rotor a crée la plateforme Opalis. Elle inventorie les matériaux de construction de seconde mains récupérés dans des bâtiments, des espaces voués à la démolition pour pouvoir les réutiliser. Il s’invite dans les chantiers de démolition...Cela concerne aussi bien la robinetterie, les parquets que les cloisons mais aussi les faux plafonds et autres ornements. Les initiateurs du collectif ne sont pas tous architectes, on trouve aussi des chercheurs des journalistes des autodidactes.

Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.