Un nouveau service permet d’envoyer une lettre qui sera lue des années plus tard. Elle peut être adressée à un parent, un ami , un enfant, à soi-même...

Ecrire une lettre qui sera distribuée dans plusieurs années
Ecrire une lettre qui sera distribuée dans plusieurs années © Getty / ullstein bild

Rien ne sert de courir, pourrait résumer le site "Mémento Souviens toi" : celui-ci permet en effet de rédiger une lettre à l’occasion d’un événement de la vie à l’intention d’un proche, un/une amie, un parent, un enfant qui la recevra dans le futur.  

Lettre à vitesse très lente

Cette lettre doit être manuscrite, il ne s’agit pas de rédiger une email à délivrer plus tard . Ce service de lettre à vitesse très  lente vient de voir le jour à Toulouse grâce à  Valérie Gangarossa, qui par ailleurs travaille dans l’entreprise familiale spécialisée dans la métallurgie.

Un kit d'écriture 

"Je fournis un kit d'écriture. Dans le coffret noir, il y a du papier à lettre de qualité, une enveloppe 100% recyclée pour le futur destinataire, un stylo à bille en fibre de paille de blé, une enveloppe affranchie " explique la fondatrice du site. "Une fois le courrier rédigé, il m'est retourné et je le conserve en lieu sûr. Puis, il sera réexpédié, à la date souhaitée c'est à dire dans un, cinq, voire trente ans"

Bloquer le temps

Valérie a souhaité créer ce service car elle pense que si l'on veut transmettre une émotion, il faut la capter sur l'instant. "Ce qui est intéressant avec ces lettres c'est qu'on écrit quand on en ressent le besoin" confie t-elle .

"C'est une façon de bloquer le temps"

Retrouver intacte l'émotion 

Elle regrette de ne pas avoir écrit à ses enfants à leur naissance, de ne pas leur avoir adressé une lettre à lire des années plus tard. Elle s'était dit à l'époque, " je leur raconterai ce que j'ai ressenti quand ils seront plus grands" . Mais aujourd'hui elle reconnait qu'avec le temps, elle n'arrive pas à retrouver exactement cette émotion. 

S'écrire aussi à soi-même

Ces lettres peuvent être rédigées à l'intention de qui l'on veut. Il pourra s'agir d'un parent, mais aussi d'enfant ou d'amis. Valérie pense qu'il est aussi intéressant de s’envoyer une lettre  à soi-même, de se donner rendez-vous dans plusieurs années. 

"Lire ce que l'on pensait à 20 ans quand on en a 40 , c'est retrouver une promesse que l'on s'était faite à soi-même."

Valérie Gangarossa, fondatrice du site Mémento Souviens-toi au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.