La ratp possède une station de métro, fermée au public, qui sert de studio de cinéma. On y tourne des productions françaises et étrangères

La station cinéma, une station qui n'est pas une fiction
La station cinéma, une station qui n'est pas une fiction © Radio France / Emmanuel Moreau

Depuis les années 70, la Ratp met à la disposition des réalisateurs une station de métro désaffectée pour y tourner leurs films.

Une station fantôme qui n'est sur aucun plan de métro

La station cinéma est dissimulée des regards.  Pour la trouver il faut emprunter la ligne 11 et descendre à Porte des Lilas. On y accède en empruntant les couloirs. En franchissant une porte blanche bien dissimulée on quitte le monde réel pour rejoindre un monde imaginaire

Les plus grandes scènes du cinéma français et etranger

Depuis les années 70, cette station sert exclusivement au tournage des films. Les plus grands réalisateurs y ont travaillé.  Costa Gavras, Claude Sautet, Claire Denis...La liste est longue. Sophie Marceau y a joué dans " les femmes de l'ombre", Audrey Tatou et ,   Mathieu Kassovitz "le fabuleux destin d'Amélie Poulain" Meril Streep dans "Julie et Julia",  ... 

Une station ancienne entièrement modulable.

Sur les quai on retrouve l'ambiance des années 20 . Le strapontin en bois du poinçonneur, la  guérite du chef de station, au mur les célèbres carreaux bizotés ainsi que les panneaux publicitaires. La station est modulable afin de pouvoir couvrir toutes les époques de 1920 à aujourd'hui.  Deux voies permettent de faire circuler les rames sur une longueur d'une centaine de mètres. 

Pour les 31 éme journées du patrimoine du 21 au 22 septembre, la station est exceptionnellement ouverte au public sur réservation.  

Plus d'explications avec Karine Lehongre-Richard, en charge des tournages à la Ratp au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.