À Bruxelles, un collectif s'est constitué pour réaménager le mobilier urbain anti-SDF. Il agit, sans casser ni dégrader, afin de rendre la ville accessible à tout le monde.

mobilier urbain anti sdf
mobilier urbain anti sdf © Getty / Lucas Schifres

Il y a quelques jours la Fondation Abbé Pierre a dénoncé les dispositifs anti-SDF qui  empêchent de s’asseoir ou de se coucher dans l’espace public. Dans le même esprit, à Bruxelles un collectif mène le combat.

Le collectif "design for every one"

Laurent Toussaint et Charlotte Renouprez ont fondé il y a moins de deux ans le collectif Design for every one. Par leurs actions, ils souhaitent montrer la façon dont le mobilier urbain, les bancs, les abribus... excluent plus ou moins intentionnellement ceux qui vivent dans la rue.

Sans casser, sans dégrader

Les membres du collectif respectent le mobilier en place tout en apportant une touche militante. Ils le transforment en ajoutant des pièces de bois récupérées dans la rue, et façonnées par eux. Un banc orné d'arceaux qui empêche de se coucher sera recouvert d'un assemblage qui rendra sa surface plane....

Toutes les explications de Laurent Toussaint et Charlotte Renouprez de Design for every one au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.