Au Skakeistan, pays sans frontières, les enfants réapprennent à jouer en équilibre sur une planche.

De jeunes Afghanes dévalent les rues de Kaboul dans leurs tenues traditionnelles
De jeunes Afghanes dévalent les rues de Kaboul dans leurs tenues traditionnelles © AFP / Shah Marai

Fondé par Oliver Perkovitch, l'association Skakeistan vient en aide aux jeunes de pays en guerre. Une idée qui lui est venue lorsqu'il part s'installer à Kaboul pour suivre sa compagne en 2007. Dévalant les rues sur sa planche à roulette, il se prend à rêver de pouvoir amener les enfants à pratiquer ce sport. Son rêve est aujourd'hui réalité puisque le skate désormais autorisé en Afghanistan lui permet d'apporter une certaine forme d'autonomie aux enfants.

Pour monter son projet, il a fait appel aux skateurs professionnels et à la communauté de skateurs qui lui ont permis d'acquérir le matériel nécessaire. Cerise sur le gâteau : contrairement aux vélo et terrains de football, personne n'a eu l'idée d'en interdire la pratique aux filles. Ainsi plus de 40% des skateurs de son association sont des filles. En parallèle il a mis en place un programme intitulé Back to School qui met en lien des éducateurs et les jeunes skateurs en leur proposant une mise à niveau pour réintégrer l'école.

Skaistan est aujourd'hui présent au Cambodge, en Afrique du Sud et en Afghanistan.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.