Un centre de soins palliatif à Toulouse admet les animaux dans les chambres des malades. Cette médiation animale favorise la communication.

Des animaux pour faciliter la communication dans une unité de soins palliatifs © Getty / Premium access
Des animaux pour faciliter la communication dans une unité de soins palliatifs © Getty / Premium access © Getty / Premium access

Ingrid Payet est médecin dans le service de soins palliatifs de l’hôpital Joseph Ducuing à Toulouse. Avec une femme de ménage de l'établissement, elle a eu l'idée de faire venir des animaux dans les chambres des personnes en fin de vie.

Visite des animaux tous les 15 jours

Deux fois par mois, les animaux de l'associaton Calinsoins débarquent à l’hôpital apportant de la spontanéité dans un lieu où se côtoient des personnes âgées mais aussi des jeunes en fin de vie. Leur présence au chevet des malades libère la communication, diminue les angoisses, le stress et les peurs.

Des chiens, un chat, des lapins

L'association met à la disposition des patients des chiens, un chat et des lapins. « Ce qui est formidable avec les animaux c'est qu'ils n'accordent aucune importance à l'aspect physique » souligne le docteur Payet qui ajoute « ils vont naturellement vers les personnes alitées s'ils se sentent aimés. »

Retrouvez le Docteur Ingrid Payet médecin dans l'unité de soins palliatifs de l’hôpital Joseph Ducuing à Toulouse au micro d'Emmanuel Moreau

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.