Un ostréiculteur de Vendée vend ses huîtres en les plaçant dans un distributeur automatique…

Rémi Clouteau devant son distributeur automatique d'huitres
Rémi Clouteau devant son distributeur automatique d'huitres © Radio France / Emmanuel Moreau

L’année sourit à Rémi Clouteau. Cet ostréiculteur installé au Port du Bonhomme à la Guérinière, à Noirmoutier l’a bien commencée en  remportant une médaille d’argent au Salon de l’Agriculture. 

Révolutionner le secteur

Une belle distinction quand on sait que selon la coopérative des ostréiculteurs, la production sur l’île est de 1 200 tonnes par an. Fort de cette reconnaissance, il s’est mis en tête avec son jeune associé Nicolas Pineau de révolutionner ce secteur traditionnel en s’équipant  d’un distributeur automatique d’huîtres.

Sur la parking de son magasin

Apres avoir consulté plusieurs constructeurs, il a trouvé la machine la plus adaptée. Il l’a installée sur le parking de la Godaille son magasin implanté à quelques centaine de mètres des étiers. 

Des casiers réfrigérés

Les huîtres sont présentées dans des bourriches. Toutes les tailles sont proposées, des n°1, des 2, des 3, voire des 4. Les casiers étant  réfrigérés, elles gardent toutes leur fraîcheur plusieurs jours.  

Pas de muscadet, mais des couteaux à huîtres

L'utilisation est simple : il suffit de pianoter le numéro du casier, de payer avec sa carte bancaire et le volet s'ouvre. Petit détail très pratique, il y a même dans les casiers, des couteau à huîtres. En revanche, pas de boisson pour accompagner le fruit de mer... 

Pour les petites faims dans la nuit ou les départs matinaux

Rémi Clouteau, en installant sa machine, a pensé à tout ceux qui repartent tôt le matin de l’île, ou qui arrivent tard quand les commerces sont fermés...

Rémi Clouteau , propriétaire de la Godaille,  au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.