Des échappées ferroviaires pour citadins en mal de nature. Loin des lignes TGV, Juliette Labaronne a parcouru la France en train à un rythme ralenti et propose 30 itinéraires.

Gare de l'Aveyron
Gare de l'Aveyron © Getty / Godong / Contributeur

Juliette Labaronne laisse en gare le TGV pour monter à bord de trains qui vont à leurs rythmes en empruntant des itinéraires qui ne sont pas proposés d’emblée sur les plateformes de vente de billets.

Des échappées à faire seul ou en amoureux

Dans son livre Slown Train, la journaliste propose à ceux qui veulent parcourir l’hexagone tranquillement d’emprunter comme elle l’a fait les petites voies. Elle a recensé ainsi 30 échappées ferroviaires à faire seul, ou a plusieurs, entre amis ou en amoureux.

La ligne la plus littéraire, la plus vélo, la plus...

Sa ligne la plus littéraire : Paris Saint-Lazare - Rouen - Le Havre. "C'est la ligne qu'Emile Zola choisit comme toile de fond de son roman la bête humaine tandis que Proust y décrit ses voyages pour se rendre en Normandie". 

Sa ligne la plus vélo : Orléans - Nantes - Le Croisic. "En choisissant l'Interloire, les contrôleurs ne vous feront pas les gros yeux quand vous attendez sur le quai avec votre tandem : ici tout est pensé pour les cyclistes."

"Slow travel"

Pour chaque échappée ferroviaire proposée, Juliette Labaronne apporte son commentaire avec les haltes à faire. Tout l’intérêt du guide est de rester loin des autoroutes aseptisées et des cadences infernales du TGV. Comme il existe le slow food, le voyage lent a tendance lui aussi à se développer de plus en plus.

Juliette Labaronne, autrice de Slow train aux éditions Arthaud au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.