Le cruel dilemme est celui du choix des chaussettes à mettre au pied le matin. Ou encore celui de reconstituer les paires après leur passage en machine à laver. "Cruel dilemme" résout tous les problèmes puisque ces chaussettes made in France sont unisexes, dépareillées et combinables.

La marque Cruel Dilemme : des chaussettes dépareillées, unisexes et combinables : l'initiative de Nacer Ghemid
La marque Cruel Dilemme : des chaussettes dépareillées, unisexes et combinables : l'initiative de Nacer Ghemid © Elise Ortiou Campion

Leur concepteur, Nacer Ghemid, n’en revient toujours pas du succès de ces chaussettes fabriquées dans le Limousin par la maison Broussaud. 

Il parle de sa marque à la pointe orange et aux motifs dépareillés avec Philippe Bertrand.

"Justement, Cruel Dilemme, ça coulait de source en fait : on ne sait pas comment s'habiller le matin, on ne sait pas quel haut mettre avec quel bas. Et inversement. Des fois, on prépare sa tenue la veille, on la change le matin ou alors pendant la douche, on se dit "je vais m'habiller comme ça" et au final, on ne s'habille pas comme ça. Et les chaussettes ? Justement, on les perd. Du coup, j'ai décidé de créer cette collection "Cruel dilemme" où l'on n'a pour seule limite que sa créativité, sa fantaisie". 

Tout se mélange, tout s'assemble, tout se marie.

Vous auriez pu vous-même créer votre chaîne de fabrication. Vous avez fait appel à une maison traditionnelle dans la chaussette ? Pourquoi ? 

"Tout à fait. En fait, je me suis rendu compte qu'on avait un savoir-faire français de l'excellence. En France, en entrant dans la confection des chaussettes, il y a un réel artisanat de maître. Et quand j'ai contacté la maison Broussaud, qui se situe dans le Limousin, j'ai eu un excellent feeling avec eux. Je les ai rencontré, ça a matché et j'ai décidé d'en faire mes collaborateurs". 

L'identification de la chaussette, la signature est sous le pied "Cruel dilemme" et il y a un point d'identification : c'est la pointe orange de chaque modèle.

"C'est ce qui permet un peu de faire le lien, c'est la petite vinaigrette qui permet le mélange harmonieux de toutes les chaussettes entre elles". 

Les motifs sont différents, même sur des chaussettes de même couleur ?

"Exactement pour cette collection "Cruel dilemme", j'ai créé 6 univers graphiques avec un vrai impact visuel qui soit identifiable pour les gens. J'ai créé des gros motifs et c'est un peu ma particularité. Je les ai placés de telle manière à ce qu'on puisse mélanger les paires et les couleurs entre elles. Quand vous achetez une paire, le pied droit a des motifs qui appartiennent au même univers que le pied gauche. Mais ils sont différents. Par exemple, si vous prenez la gamme animale, vous allez avoir des chiens d'un côté et des chats de l'autre. Et après, vous pouvez très bien les assembler avec d'autres couleurs en restant dans la même gamme animale, ou alors mélanger avec une gamme tropique, par exemple". 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.