Souhad Azennoud avec son projet « petit épeautre » veut relancer l’activité économique de sa commune rurale de Kissane au Maroc. Cette plante oubliée est maintenant recherchée sur les marchés des céréales car elle est sans gluten. Apres avoir travaillé pour une multinationale, elle a décidé de revenir dans sa région d’origine pour y développer que des projets respectueux de l’environnement.

Souhad Azennoud a reçu pour son engagement le prix Terre de Femme 2016 pour le Maroc de la Fondation Yves Rocher.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.