Un attelage sillonne les rues de la cité malouine pour le plus grand plaisir des commerces "non essentiels" et des clients.

Filou en livraison
Filou en livraison © @solenelavenan

Cette initiative a vu le jour le 13 novembre. Depuis cette date, Solène Lavenan sillonne les rues de la cité malouine avec sa grosse calèche, une voiture hippomobile de huit places. Elle est tirée par ses chevaux de trait : Filou, un jeune boulonnais de cinq ans, et l’imposant Vaquerot, un percheron d’une tonne.

Reconversion 

À cause du confinement, Solène ne pouvait plus continuer ses  balades et apéro ballades touristiques, le long des plages et des chemins. L'activité de sa société "Les chevaux de la mer" étant à l’arrêt, elle a proposé aux commerces dits non essentiels de livrer leurs clients à cheval. 

Chaussettes et livres

Cette nouvelle activité lui permet de faire tourner ses animaux tout en créant une vraie émulation dans la ville. Dans sa livraison du jour, il y a des chaussettes, dites des Josettes réalisées par une entreprise locale, et des livres de la libraire L'Etagère

Éloge de la lenteur

Les livraisons, se font à la vitesse du pas, soit  4 km/h ; on est très éloigné des livraisons express. Il n'y a pas le  bruit de moteur du scooter du livreur, seul le son des sabots sur l'asphalte rythme l’itinéraire de l'attelage.

Livraison chez les particuliers ou pour les entreprises 

L’itinéraire diffère selon les livraisons. La voiture hippomobile se déplace dans tout Saint-Malo. Elle livre les particuliers, les entreprises mais aussi le lycée ou des écoles communales. Là, les enfants sont toujours ravis de voire arriver l'attelage dans l'enceinte de l'établissement. 

Un prochain service pour enlever les encombrants

Solène est contente de pouvoir avec cette nouvelle activité véhiculer des valeurs écologiques. Elle souhaiterait prochainement proposer à la municipalité un nouveau service de ramassage des encombrants .  

Ecoutez Solène Lavenan, de la société "Les chevaux de la mer", au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe