Une application vient casser les solitudes engendrées par les nouvelles technologies.

Pedro Abrantes et Georges de la Ville Baugé, les cofondateurs d'OpenBubble
Pedro Abrantes et Georges de la Ville Baugé, les cofondateurs d'OpenBubble © Radio France / Emmanuel Moreau

Georges de la Ville Baugé est un ancien directeur d'Ipsos. Après avoir passé plus de 35 ans de sa vie professionnelle derrière des écrans, il a décidé de combattre la solitude "en transformant « n’importe qui » en « quelqu’un »"

Lever les freins

Il vient de lancer, il y a un mois, OpenBubble. Ce site donne l’occasion à deux inconnus, quel que soit leur âge, leur sexe, leur milieu de se rencontrer, sans idée préconçue, au minimum un quart d'heure. Il permet tout simplement de lever les freins qui empêchent habituellement d’aller vers l’autre.

Isolé dans des bulles

Georges de la Ville Baugé pense que l’on vit de plus en plus dans des bulles qui, qu’elles soient professionnelles, familiales, sociales ou nées d'internet, nous isolent. La solitude est de plus en plus présente dans notre société et à tous les niveaux. Ne sont plus isolées seulement les personnes âgées et les "exclus", mais aussi des salariés, les jeunes.

97% de taux de satisfaction

L’application OpenBubble, gratuite pour l’instant, a été testée, pendant un an, avec un taux de 97% de satisfaction d’après ses cofondateurs. Ceux-ci voudraient qu’à terme les entreprises, les collectivités s’en saisissent.

Toutes les explication avec Georges de la Ville Baugé cofondateur d'OpenBubble au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.