La première coopérative ferroviaire en France, Railcoop, veut redonnner vie aux lignes de chemins de fer désertées.

Des milliers de kilomètres de ligne de chemin de fer ne sont plus exploités. Ils appartiennent à un réseau secondaire qui a été considéré comme peu productif et trop lucratif. Pourtant, les déplacements transversaux sur la carte de France ne manquent pas d’intérêt à l’heure des mobilités douces et collectives. Un projet ambitieux est né sous la forme d’une coopérative pionnière et citoyenne. Elle s’appelle Railcoop et elle pourra restaurer le service de fret et le transport de passagers sur l’axe Bordeaux Lyon.

L'équipe
Thèmes associés