Deux jeunes femmes fleuristes ont décidé de ne vendre que des fleurs de saison, sans pesticides, issues de la filière française.

Des fleurs de saison toute l'année sans pesticide
Des fleurs de saison toute l'année sans pesticide © Getty / Bob Villapando

Mathilde Bignon et Audrey Venant ont ouvert il y a tout juste un an, Désirée,  un café fleurs... On y déjeune au milieu de la boutique de fleurs odorantes.

Les fleurs présentées comme des légumes

Les deux entrepreneuses ont décidé de ne vendre que des végétaux poussés en France. Sur les étiquettes, comme pour les légumes, sont indiqués la provenance et le nom de la fleur. 

Derrière chaque fleur un visage

Aprés un tour de France elles ont sélectionné leurs horticuluteurs. Elles ont visité chacune des exploitations. Derrière chaque fleurs elles peuvent mettre un visage. 

De nouveaux modes de productions.

Les horticulteurs sont de moins en moins nombreux, 40% ont disparu ces dernières années. Mais de nouveaux acteurs arrivent sur le marché dont certains produisent en biodynamie, ouvrant de nouvelles perspectives.

Des fleurs de saison toute l'année sans pesticide

Même en refusant les fleurs venues de l'étranger, particulièrement du Kenya ou de la Tanzanie, la boutique tout en favorisant les circuits courts a des fleurs toute l'année. Et  parce qu'elles n'ont pas été surchauffées en serre et qu'elles n'ont pas voyagé longtemps  en chambre réfrigérée, elles  durent et sentent bon.

Désirée est arrivée en finale du concours talents BGE 2018

Les explications de Mathilde Bignon co-fondatrice de Désirée au micro d'Emmanuel Moreau 

Mathilde Bignon et Audrey Venant fondatrices de Désirée Auteur
Mathilde Bignon et Audrey Venant fondatrices de Désirée Auteur © Radio France / Emmanuel Moreau
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.