Farida a été élue la meilleure nounou de France. Elle organise sa vie autour des enfants dont elle préfère la compagnie à celle des adultes.

Farida Medjkoune et Claire Hollender à la remise du Trophée de la meilleure nounou
Farida Medjkoune et Claire Hollender à la remise du Trophée de la meilleure nounou © Radio France / Emmanuel Moreau

Le trophée des meilleurs nounous organisé par la CFTC  santé sociaux a distingué samedi Farida Medjkoune qui vit à Marseille comme meilleure assistante maternelle. Une distinction qu'elle n'aurait jamais osé imaginer.

Des parents au chômage

Lors de l'entretien les parents de Colin ont été claire sur leur situation. Ils étaient tous les deux au chômage et souhaitaient mettre toutes leurs force dans la création d'une fabrique de chocolat. Ils cherchaient donc une nounou qui puisse s'adapter à leurs horaires parfois décalés. Cette détermination a touché Farida qui a décidé de les aider.

Tarif inferieur

C'est en discutant avec d'autres mamans que les parents de Colin se sont aperçus que Farida avait baissé ses tarifs pour les aider. Cette femme de 48 ans, aménage toute sa vie autour du bien être des enfants. Son appartement est agencé dans ce sens. 

"Je préfère le monde des enfants à celui des adultes"

Quand on demande à Farida pourquoi elle en fait autant. Avant de répondre, elle marque une pause et finit par dire : "Vu l'enfance que j'ai eu,  je préfère le monde des enfants à celui des adultes."

Farida Medjkoune et Claire Hollender au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.