Vincent Chauveau est notaire à Nantes. Avec l’aide de ses enfants, Hugues et Pénélope, 9 et 10 ans, il a inventé "Maka7 famille", un jeu de plateau qui consiste à jouer à hériter, sans conflit de famille.

Vincent Chauveau avec son jeu pour apprendre l'heritage
Vincent Chauveau avec son jeu pour apprendre l'heritage © Radio France / Emmanuel Moreau

Le jeu tient dans une boite. On déplie le plateau composé de 26 cases. Les pions avancent à coup de dés. La trame du jeu est réaliste : chaque joueur se trouve confronté à des situations auxquelles il devra faire face tout au long du parcours pour préserver son héritage.  

La chatte Choupette 

Des cartes sont disposées sur le plateau et selon la case sur laquelle tombe le joueur, celui-ci piochera dans le paquet notaire, testament ou donation. 

Vincent Chauveau jette les dés : "Trois ! Un deux trois. Case testament" annonce le notaire qui tire une carte et lit : "Karl est mort si vous voulez toucher le testament, il faudra entretenir Choupette la chatte. Il vous en coute 20 000 euros."

Des situations que rencontrent les notaires tous les jours

Les cas évoqués à travers les cartes du jeu Maka7 famille sont tirées d'histoires réelles. "Beaucoup de personnes sont inquiètes du devenir de leur animal après leur disparition" précise le notaire. "Il leur suffit de désigner l'héritier qui aura la charge de s'occuper de l'animal pour être serein". Ainsi au fil de la partie, les joueurs découvrent qu'un héritage est fait de droits mais aussi d'obligations.  

Un jeu pour éviter les conflits de famille

Le notaire nantais a créé ce jeu avec ses enfants pour la paix dans les familles. Les joueurs, dès l'âge de 8 ans, peuvent ainsi aborder un sujet grave avec humour. Il permet de se familiariser de façon ludique avec les difficultés d’une succession avec ses surprises et ses  déconvenues...

Le jeu Maka7 famille est en vente dans plusieurs magasins Super U de Loire-Atlantique mais aussi en ligne. 

Vincent Chauveau, notaire,  les dés en mains au micro d'Emmanuel Moreau 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.