Un étudiant en design fait une fixation sur les imprimantes, ces machines que l’on a tous chez soit et qu’il faut remplacer relativement souvent . Grace à son obsession, il a conçu une imprimante qui lutte contre l’obsolescence programmée de ces machines.

Paul Morin diplômé de l'ENSCI pour son imprimante inusable
Paul Morin diplômé de l'ENSCI pour son imprimante inusable © Radio France / Emmanuel Moreau

Paul Morin, 27 ans, est diplômé de l ENSCI, l’école nationale supérieure de création industrielle.  Dans ce cadre il a conçu une imprimante qui est entièrement démontable, ou chaque pièce est accessible et peut-être remplacée. 

Avec son imprimante, on reprend la main sur la machine. 

C'est comme avec les voitures anciennes,  il suffit de soulever le capot et tout est à portée de main. Rien n'est compact ni opaque. Même le niveau des cartouches d'encre est visible.

Paul ne fait pas que réinventer une machine,  il a aussi imaginé une application qui permet d'utiliser le parc des imprimantes existantes. Plus besoin d'avoir chacun la sienne , son application permet d'utiliser celles de ses voisins.  Ne voulant pas proposer ses services aux entreprises traditionnelles du secteur, il est entrain de monter sa start up.

Paul Morin et son imprimante inusable au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.