Mathias Deguelle et sa joyeuse bande de chercheuses de pépites sonores vous proposent de (re)découvrir les bons et beaux moments qui font la vie de France Inter.

Retour sur la semaine écoulée avec quelques pépites entendues sur France Inter (et vues sur franceinter.fr). Une petite séance de rattrapage qui est aussi une chance pour vous de (re)découvrir ce que France Inter recèle de moments tantôt amusants, tantôt forts ou graves, mais qui tous restent au fond un miroir, le miroir de qui nous sommes…

Les extraits d'émissions :

  • LE BILLET de Daniel MORIN - Lundi 8 mai 2017

66,6 : la marque du diable ! Emmanuel Macron a été élu à 66,6 %. Daniel Morin y voit la marque du diable.
Du lundi au jeudi à 6H57 dans Le 5/7

  • ON AURA TOUT VU - Christine MASSON et Laurent Delmas - Samedi 6 mai 2017
Raoul Peck
Raoul Peck © Radio France / Anne Audigier

I am not your negro, le film coup de poing de Raoul Peck
À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains depuis 60 ans.
Joey Starr est la voix du narrateur dans la version française du film. Jean-Paul Rocchi a consacré sa thèse de doctorat à l'oeuvre de James Baldwin.
>>> ALLER + LOINRaoul Peck "Il y a une réalité du racisme dans la vie de tous les jours à laquelle vous ne pouvez échapper"
(Ré)écoutez l'émission, le samedi à 10H

  • LE BILLET de Sophia ARAM - Lundi 8 mai 2017

Ca marche ! Thomas Legrand n'a qu'à bien se tenir, Sophia nous livre un édito politique ce matin
Le lundi à 8H55 dans Le 7/9

  • L’AMUSE BOUCHE - Clara DUPONT MONOD - Samedi 6 mai 2017
Clara Dupont Monod
Clara Dupont Monod © Radio France / Christophe Abramovitz

L' Adieu à la femme rouge de Vénus Khoury-Ghata
Avec poésie, Vénus Khoury-Ghata nous entraîne dans les rues de Séville, et livre un roman tragique et drôle sur l'exil, la famille et la condition des migrants.
Le migrant est l'ennemi... selon un certain parti politique. Regardez du côté des livres, c'est l'inverse : les grands personnages de roman, ce sont des migrants ! A commencer par Rastignac, chez Balzac... « A nous deux Paris » pourrait aussi être lancé par un rescapé de Mossoul ! Et les Chevaliers de la table ronde, ce sont tous des migrants : ils arrivent de Cornouailles, de Bretagne, du pays de Galles, ils ont tout laissé derrière eux. La figure du migrant offre chaque fois un condensé de vaillance et de nouveauté. Et si vous en doutez encore, lisez L' Adieu à la femme rouge, de Venus Khoury-Ghata, paru au Mercure de France.
Nous sommes quelque part en Afrique, au bord d'un désert. Une femme quitte son village pour partir avec un photographe blanc, qui était de passage. Son mari et ses deux enfants, jumeaux, décident de partir à sa recherche.
Venus Khoury-Ghata n'est pas seulement la plus belle des grandes dames – même si elle fut Miss Beyrouth en 1959. C'est aussi une des plus grandes conteuses - parce que oui, ce livre reprend la tradition orale des contes orientaux, pour parler de sujets terriblement modernes.
(Ré)écoutez l'émission, le samedi à 19H20

  • LE JOURNAL DE 17H17 - Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek - Mercredi 10 mai 2017

Chanson ‘’Là-bas" ... départ de Patrick Cohen à Europe 1.
Du lundi au vendredi dans Si tu écoutes, j’annule tout

  • REMEDE A LA MELANCOLIE – Eva BESTER - Dimanche 7 mai 2017
Eva Bester
Eva Bester © Radio France / Christophe Abramovitz

Vincent Dedienne : "La mélancolie c'est une copine, mais il faut que je surveille ma complaisance à son égard"
Vincent Dedienne, comédien et chroniqueur, a publié en 2016 Les Bios (très) interdites (Flammarion), qu'il présentait dans Le Supplément sur Canal +, et réalise depuis septembre dernier "Q comme Kiosque", des revues de presse parodiques pour l'émission Quotidien sur TF1-TMC. Le comédien ne se cantonne cependant pas au rôle d'humoriste, il explore différents registres et entend bien ne pas "s'éterniser à faire le rigolo". Profitez donc qu'il soit encore d'humeur à la plaisanterie en allant voir son spectacle S'il se passe quelque chose qu'il joue dans toute la France.
(Ré)écoutez l'émission, le dimanche à 10H

  • LE MOMENT MEURICE - Guillaume MEURICE - Lundi 8 mai 2017

En marche ! à petits pas
Guillaume Maurice voulait faire un premier quinquennat Macron en allant à la fête d'En Marche ! au Louvre. Il a tendu son micro aux militants.
Du lundi au vendredi vers 17h30 dans Si tu écoutes, j’annule tout

  • BOOMERANG - Augustin TRAPENARD - Mardi 9 mai 2017
Blanche Gardin
Blanche Gardin © Radio France / Margaux Duquesne

Blanche Gardin en garde partagée ! Elle s'est imposée comme l'une des humoristes les plus talentueuses et les plus sidérantes de sa génération.
Après Il faut que je vous parle, elle présente son deuxième seule en scène, Je parle toute seule, un monologue dépressif, cruel et sans limites, qui joue les prolongations au Théâtre de l'Européen jusqu'au 24 juin. Elle terminera la saison avec une représentation unique au Trianon le 29 juin.
Sa plume et sa gouaille, elle les met aussi au service du cinéma, puisqu’elle sera dès demain à l’affiche du nouveau film d’Eric Judor, Problemos, qu’elle co-scénarise. (Ré)écoutez l'émission, du lundi au vendredi à 9H

Programmation musicale

  • Calypso VALOIS "Le jour" - Version titre Le jour - PIAS - 2016
  • METRONOMY "The look" - Radio Edit - Because Music - 2011
  • Laurent VOULZY "La fille d'avril" - Radio Edit - RCA - 2002

Bon dimanche ^^

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.