Mathias Deguelleet sa joyeuse bande de chercheurs de pépites sonores vous proposent de (re)découvrir les bons et beaux moments qui font la vie de France Inter.

Nous vous proposons une séance de rattrapage qui est aussi une chance pour vous de découvrir à travers cette sélection, absolument pas exhaustive et complètement subjective, ce que France Inter recèle de moments tantôt amusants, tantôt graves, mais qui tous restent au fond un miroir, le miroir de qui nous sommes…

A choisir, puisqu’on le peut encore, je prends "cicatrice"… Non parce que j’hésitais, pour qualifier cette atmosphère post attentat, entre cicatrice et stigmate. Mais le côté miraculeux du stigmate, les 5 blessures du Christ, et tout le toutim… tout cela m’apparaissait un peu trop pencher vers la liturgie, vers une croyance, encore une, qui n’a de mérite que d’opacifier un contexte déjà bien trouble. Alors allons-y pour cicatrice…

Et bien France Inter est tout comme vous, elle cicatrise. Petit à petit, lentement, nous mettons qu’on le veuille ou non, de la distance entre nous et les horreurs du 23 novembre. C’est ce qui s’appelle faire le deuil. Ici comme chez vous, cicatriser signifie vouloir comprendre. Comprendre aussi bien ce qui ce passe là-bas en Syrie, qu’ici en France, comprendre et célébrer la vie, celle qui continue malgré tout.

Vous allez l’entendre avec ce nouveau numéro de l’Esprit Inter, votre station préférée elle aussi est en train de guérir… La petite équipe mobilisée pour vous faire ce résumé de la semaine dernière a sélectionné pas moins de 9 extraits qui sont autant de preuves de notre convalescence… Entre espoir et lucidité nous prouvons tous les jours que nous sommes endurants, résistants et clairvoyants, à l’image de toutes celles et ceux qui luttent contre les ennemis de la liberté.

Alors je ne vous dis pas encore "vivement la semaine dernière", en revanche personne ne m’empêchera de vous souhaiter la bienvenue à bord de la seule émission qui déplie l’espace et réduit le temps…

Mathias Deguelle

Les extraits d'émissions cette semaine :

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.