Il parait que les beaux réussissent mieux dans la vie. On va se demander ce mardi matin à quoi sert la beauté et surtout comment se débarrasser de la norme ?

A quoi ça sert d'être beau ou belle dans notre société ?
A quoi ça sert d'être beau ou belle dans notre société ? © Getty / ShotPrime

Qu'est-ce qu'un beau, qu'est-ce qu'un moche ? Ce mardi matin, on revient sur l'essence même de la beauté. A quoi sert-elle ? Peut-on ne plus en parler ? Peut-elle être normée, objective ? Interrogeons notre regard et la façon dont on perçoit la beauté. Tâchons de nous garder de toute hypocrisie. La beauté est intérieure, nous direz-vous. N’empêche que nous avons tous et toutes, peu ou prou, les mêmes critères de beauté. 

Pour en parler, la philosophe Danielle Moyse, également chroniqueuse à La Croix, Jean-François Marmion, au téléphone, qui a dirigé l'écriture de "Philosophie des beaux et des moches", aux éditions Sciences Humaines et l'instagrameuse Camille Aumont Carnel qui est derrière le compte Je m'en bats le clito et qui prône le body positivisme. 

Le coup d’œil à la presse 

Tous les mardis, nous appelons après 10 heures Isabelle Motrot, directrice de la rédaction du magazine féministe Causette. Elle nous ce mardi parle de la place des femmes dans l'histoire de la fête nationale du 14 juillet.

►► Et gardez le contact en laissant un message sur notre répondeur au 01 56 40 68 68

Programmation musicale

  • Stephan Eicher  - Monsieur, je ne sais pas trop
  • Jorja Smith - Kiss me in the morning
  • Vampire week-end - Sympathy
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.