Avec son regard vert, son timbre vibrant et ses harmonies de guitare, elle a illuminé la chanson française pendant plus de 60 ans. Anne Sylvestre vient de s'éteindre à 86 ans, et pour lui rendre hommage, L'heure bleue vous propose de la réécouter. C'était un mardi, le 26 septembre 2017.

Photo prise le 4 novembre 2003, de la chanteuse française, auteure-compositrice-interprète, Anne Sylvestre .
Photo prise le 4 novembre 2003, de la chanteuse française, auteure-compositrice-interprète, Anne Sylvestre . © AFP / STÉPHANE DE SAKUTIN

Elle était l'amante du vent, la porteuse d'eau, une sorcière comme les autres,... Anne Sylvestre avait au fil des chansons précisé son identité poétique, celle d'une femme libre, naturelle et entière, qui refusait les compromis et défendait ses idées, la guitare à la main. 

Elle revendiquait au micro de Laure Adler en 2017 son caractère de chanteuse engagée pour la défense des droits des femmes, pour l'écologie et le respect de l'humanité de chacun. Elle se disait d'ailleurs toujours très énervée, une rage qu'elle continuait de mettre dans ses chansons les plus récentes. Mais la dame aux cheveux rouges parlait également de sa timidité, de ses difficultés à faire entendre sa voix et du sentiment d'illégitimité politique qui l'avait tiraillée pendant longtemps du fait du passé collaborationniste de son père. 

Anne Sylvestre fut souvent ramenée à des étiquettes : "chanteuse pour enfants" à cause de ses romantiques "Fabulettes" ou encore "Brassens en Jupon". Tous ces qualificatifs ne rendaient pas compte de la singularité de son génie parolier et musical. 

L'heure bleue de ce soir tente de lui rendre justice, en donnant aussi à écouter les témoignages de ceux qu'elle a influencés, par de-là les générations. 

Elle disait vouloir continuer à chanter le plus longtemps possible, ou, comme dans une de ses dernières et sublimes chansons, 

écrire pour ne pas mourir, écrire pour me sauver de l'oubli". 

Ses chansons seront, elles, en effet impérissables, tout comme son empreinte sur la scène musicale française. 

Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.