Les livres, c’est ce qui a "lancé" Pierre Bergé dans le monde et cet amoureux de la littérature a constitué sa bibliothèque uniquement autour de textes.

Pierre Bergé le 30 août 1996 pendant l'émission "Bouillon de culture".
Pierre Bergé le 30 août 1996 pendant l'émission "Bouillon de culture". © Getty / Raphael GAILLARDE / Contributeur

Il y a deux ans Pierre Bergé mettait aux enchères, sa bibliothèque personnelle. Une collection unique et prestigieuse, construite sur plusieurs décennies, et qui rassemblait plus de mille ouvrage, comme par exemple un exemplaire de "David Copperfield" ayant appartenu à Charles Dickens lui-même. C'était le premier livre qui l'a marqué ... D'ailleurs, il faisait partie des cinq ou six livres qu’il relisait, avec "Guerre et Paix". Derrière cette façade de businessman sans pitié battait un cœur de bibliophile aux goûts sûrs.

Laure Adler avait rencontré avant cette vente, l'homme d'affaires et collectionneur, aux goûts très diversifiés et à la curiosité insatiable. 

Musique :  Glenn Gould avec  Variations goldberg bwv 988 : aria da capo e fine de Jean-Sébastien Bach

Archives : 

Archive Ina du 28 octobre 1980 : Marguerite Duras dit qu’elle a été absente de sa vie à cause de l’écriture

Archive du 1er mai 1955 : Pierre Mac Orlan qui évoque son intérêt pour la poésie des choses 

Archive du 28 septembre 1955 : William Faulkner à propos du style de l’écrivain 

Archive Ina du 26 février 1953 (au micro de Marguerite Taos Amrouche) :  Jean Giono pourquoi il raconte des histoires 

Générique :  Veridis Quo des Daft Punk 

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.