Pendant cinquante ans, Patrick Chauvel a sillonné le monde entier et immortalisé les grands conflits mondiaux mais pas seulement. Ses clichés avaient été exposés pendant le Festival "Visa pour l'image", à Perpignan.

Patrick Chauvel, correspondant de guerre photographe, réalisateur de documentaire et écrivain lors de son exposition : "50 ans en première ligne" au festival photo "Visa pour l'Image" à Perpignan le 5 septembre 2019.
Patrick Chauvel, correspondant de guerre photographe, réalisateur de documentaire et écrivain lors de son exposition : "50 ans en première ligne" au festival photo "Visa pour l'Image" à Perpignan le 5 septembre 2019. © AFP / RAYMOND ROIG

Patrick Chauvel a passé plus de trente-cinq ans à couvrir les conflits de la planète, du Vietnam à la Tchétchénie, en passant par Israël. Il continue de courir la planète, d’Irak en Ukraine, pour plonger dans la guerre, sa passion première qu’il partage depuis cinquante ans, en continu, en photographies, en films ou dans ses livres. C'est Pierre Schoendoerffer (son oncle et cinéaste) et (le romancier) Joseph Kessel et son père qui lui ont transmis ce romantisme, cette envie de se dépasser.

Le photo-reporter de guerre vient de donner ses archives au Mémorial de Caen. Et quelles archives ! 400 000 clichés dont les plus anciens datent de la Guerre des Six Jours, en 1967, puis de la guerre du Vietnam. À l'époque, le reporter sort alors tout juste de l'adolescence. Elles seront accessibles aux historiens, aux étudiants comme au grand public.

À travers son appareil photo, Patrick Chauvel souhaite toujours et encore partager sa vision du monde parce que journaliste de guerre n'est plus une passion mais une sorte de partage pour diffuser ce qui se passe à l'autre bout de monde.  Pour ne plus entendre : 

on ne savait pas !

Portrait ce soir d'une légende du journalisme de guerre.

Choix musical : On a horse with no name - America 

Générique : Veridis Quo - Daft Punk

Pour en savoir plus : 

Une exposition consacrée au grand reporter de guerre Patrick Chauvel est présentée dans la Nef de Radio France à l'occasion du festival "Médias en Seine", le premier festival des médias de demain. Rendez-vous à la Maison de la radio. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.