Elles ont le goût des mots, le disent, et même elles l'écrivent ...

Une femme se prend en photo. Autoportrait.
Une femme se prend en photo. Autoportrait. © Getty / orange&chocolate

"Dans nos langues" aux Editions Verdier, Dominique Sigaud s'interroge sur le rôle de la langue dans la construction de l'individu et de la mémoire. Pour cela la romancière convoque des souvenirs d'enfance, de sa jeunesse, de reportages en Algérie, au Rwanda, ou de son combat contre la maladie. Une autobiographie où l'auteure donne la définition de ce qu’est "sa langue" et raconter comment elle s’est forgée, en parcourant sa vie, en s’arrêtant sur les étapes qui ont marqué cette conquête de haute lutte pour trouver "une langue à soi".  Dominique Sigaud nous montre aussi à quel point la naissance d'une langue à soi est liée à l'idée d'arrachement, d'émancipation. 

Autobiographique aussi pour le premier roman de Violaine Huisman au joli titre : "Fugitive parce que reine" aux Editions Gallimard. Elle y raconte l’amour inconditionnel liant une mère à ses filles, malgré ses fêlures et sa défaillance. Elle y porte aussi la voix déchirante d’une femme, une femme avant tout, qui n’a jamais cessé d’affirmer son droit à une vie rêvée, à la liberté.

Choix musical de Violaine Huisman : Barbara avec "Le mal de vivre" 

Choix musical de Dominique Sigaud : Marguerite Duras avec "India Song"

Extrait du film Des journées entières dans les arbres, Ina du 15 décembre 1977 : Marguerite Duras parle du rapport entre sa mère et ses enfants

Archive Ina du 11 mai 1985 (au micro de Kaye Mortley ) : Nathalie Sarraute à propos de sa mère écrivain 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.